Les débuts …

//Les débuts …

Lors de son premier passage au collège Sainte-Marie en 1995, Stéphane Fourreau avait été choqué par le peu d’élèves musiciens recensés lors de l’appel de début d’année. Les parents lui ont expliqué plus tard que les enfants avaient honte de pratiquer un instrument à vent et le cachaient.

Il a commencé par créer un ensemble de clarinettes qui a fait son premier concert au collège lors de la fête de la musique en juin 1999.

1999 à 2005 : mise en place d’un orchestre d’harmonie constitué de 30 à 40 musiciens issus des harmonies et écoles de musique du Pays de Fougères.

Juin 2000 : Olympiades (concours général inter-classes dans toutes les matières au sein du collège tous les quatre ans)

Avril 2001 : concert avec le quintette de cuivres Magnifica en partenariat avec l’harmonie de Louvigné-du-désert ( accompagnement du quintette dans la pièce Made in brass de Jérôme NAULAIS)

Juin 2002 : L’homme le cheval et la musique : spectacle équestre mettant en scène 20 chevaux, 60 musiciens, 250 choristes en présence de 2000 spectateurs (40mn de musique composée par les élèves après étude d’hippologie, du schéma du carrousel et reprise de dressage) en partenariat avec l’harmonie de Louvigné et le centre équestre de Montaubert. (accompagnement d’une reprise de dressage présentée par un ancien garde républicain puis d’un carrousel par des élèves cavaliers du collège).

Juin 2003 : L’homme le cheval et la musique 2 composition de la musique sur informatique musical (à la demande des professeurs d’expression et communication), mais avec 250 choristes sur spectacle de voltige et spectacle d’expression et communication en partenariat avec le centre équestre de Montaubert.

Juin 2004 : olympiades avec chœur

Mai 2005 : comédie musicale à Juliette Drouet avec chœur : Voyage autour du monde (orchestre d’harmonie, 250 choristes, 20 comédiens et 20 danseuses).

2005 à 2008 : mise en place d’un orchestre d’harmonie et cordes (violons, violoncelles, piano et guitares) 60 instrumentistes et 250 choristes

Juin 2006 : comédie musicale : audition à broadway au centre culturel Juliette Drouet (avec comédiens et danseuses)

Juin 2007 : comédie musicale : au centre culturel Juliette Drouet (avec comédiens et danseuses)

Juin 2008 : Olympiades

2008 : création de l’orchestre à l’école avec des élèves non musiciens

Septembre 2008 : création de la première classe orchestre avec des non musiciens

Mise en place d’un nouveau dispositif, acquisition et remise en état d’un premier parc d’instruments d’occasion.

Notre volonté au cours de ces dernières années a toujours été de s’adapter aux besoins des élèves en développant des orchestres et chœurs capables à la fois d’accueillir un maximum d’élèves et de répondre le plus efficacement possible aux services demandés.

En perpétuelle évolution, nous sommes passés d’une grande formation de jeunes déjà musiciens à une petite formation de débutants pour arriver à notre prestation des 90 musiciens issus de cette classe à l’Olympia.

Fort de cette expérience, de ce savoir faire collectif et du soutient des parents des élèves, il est temps pour nous d’aller au-delà de ce résultat. Cela afin de toucher encore plus de jeunes, d’aller plus loin musicalement et surtout pour accentuer le rôle social de la pratique orchestrale.

Une fois de plus Jean-Claude DECALONNE nous propose un projet, celui de Passeurs d’Arts. Ce projet est très ambitieux, mais c’est celui qui se rapproche le plus, à l’heure actuelle, du dispositif social et culturel dont ont besoin nos jeunes pour grandir dans notre société.

Par |2016-09-25T16:32:22+00:0012/10/2008|Historique|Commentaires fermés sur Les débuts …